Derbouka - Videos

0
112

Cette enfantine imprime un rythme bien marqué sur le corps de l’enfant. Le rythme de la derbouka dans lequel l’enfant est complètement enveloppée et bercée. On n’imagine pas combien la mémoire corporelle est puissante et quelle empreinte profonde cette enfantine laissera à l’enfant qui la recevra.
« C’est ce qu’on m’a appris quand j’ai dit que je voulais apprendre l’arabe » confie Fatima. Les enfantines ne cessent de se ré-inventer au gré des rencontres, porteuses de l’histoire de chacun. Merci à elle d’avoir partagé ce petit bout inventif de son histoire.
LC

traduction:
Le tambour chauffe et moi je danse
Si pas si ma fille qui est le ramassi
Ding dingue dong allez ding dingue dong (bis)

Phonétique :
Darbouka tahmi wa na nachtah
Si pas si ma fille qui est le ramassi
Ding dingue dong allez ding dingue dong (bis)

source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here